Non au nucléaire : Rennes le 15 octobre

Ils y étaient aussi !

Christine NOBLET  et Jean François TALLIO ont participé à la manifestation inter-régionale le 15 octobre, à Rennes, pour exiger une autre politique énergétique pour la France et la sortie du nucléaire.

 

APPEL NATIONAL 

des coordinations interrégionales

À MOBILISATION ANTINUCLÉAIRE LE 15 OCTOBRE

Depuis le 11 mars dernier, le Japon est victime, en plus d’une catastrophe naturelle, de la plus grosse catastrophe nucléaire de l’histoire avec Tchernobyl. La radioactivité s’est répandue à des centaines de kilomètres, polluant des régions entières du pays et l’Océan Pacifique. Même si elle ne pourra jamais être suffisante, la protection des populations face aux risques decontamination est, encore à ce jour, à peine mise en place par les autorités.

Depuis la mobilisation citoyenne dans le monde ne faiblit pas. Dernièrement, 60 000 personnes ont manifesté à Tokyo pour l’arrêt du nucléaire.

Alors que nos voisins européens, tirant la seule leçon possible de la catastrophe de Fukushima, décident un à un de sortir du nucléaire, le gouvernement français persiste dans l’impasse de l’atome au détriment des énergies renouvelables. Cet immobilisme est inacceptable.

Le 15 octobre 2011, des manifestations auront lieu à Avignon, Bordeaux, site nucléaire du Bugey à St Vulbas (01), Dunkerque, Rennes, Strasbourg et Toulouse pour dire stop au nucléaire civil et militaire, c’est-à-dire exiger l’arrêt immédiat des chantiers EPR/THT et de tous les autres projets (Bure, ICEDA Bugey,ITER, Mégajoule …), ainsi que la fermeture rapide de toutes les installations nucléaires actuellement en service.

Mots-clés :