Le Parlement européen vote pour plus de cohérence entre commerce et climat

Le Parlement européen a voté par 504 voix pour et 78 contre, le rapport « Politiques commerciales internationales au regard des impératifs liés au changement climatique« , présenté par Yannick JADOT.
Le parlement en appelant à plus de cohérence entre commerce et climat, a donc demandé à l’Union Européenne de modifier ses politiques commerciales pour prendre beaucoup plus sérieusement en compte leur impact sur le climat.

Yannick Jadot député européen Verts / ALE et rapporteur, a déclaré à l’issue du vote: “La responsabilité climatique de l’UE ne s’arrête pas aux émissions de gaz à effet de serre qu’elle produit sur son territoire. Par ses importations, elle est responsable d’émissions ailleurs dans le monde qui remettent en cause tous les objectifs climatiques qu’elle s’est fixée.
Le rapport fait des propositions fortes sur la discrimination des produits en fonction de leur impact climatique, la réalisation d’un bilan carbone pour toutes les politiques commerciales, les fuites de carbone ou la suppression des subventions aux énergies fossiles.

Le rapport aurait pu être plus ambitieux si de trop nombreux conservatismes ne s’étaient coalisés pour maintenir le libre échange comme seul horizon européen. Mais c’est déjà un grand pas pour améliorer la cohérence entre le commerce et le climat ; pour assurer la crédibilité internationale de l’Europe ; pour lutter contre la crise sociale et renforcer l’économie européenne. Bref, ce rapport contribue au chantier de la transformation écologique de notre économie. »

Lire la suite et voir les principaux points du rapport adopté par le Parlement européen
VIDEO : pour une transformation écologique de l’économie (en plénière)
La résolution adoptée par le Parlement européen est disponible ICI

Mots-clés : , ,