Atelier d’urbanisme : quand les citoyen-nes s’en mêlent…

Le nouveau collège qui libère 8000 m2 pour un nouveau projet d’urbanisme
sur lequel ont planché les membres de l’atelier d’urbanisme.

Atelier d’urbanisme : quand les citoyen-nes s’en mêlent…

Conseil municipal (avril 2013) : Nadine DOUAUD est revenue sur cette proposition du groupe ESHA-EELV faite en 2008 et mise en pratique autour du projet d’urbanisme sur l’îlot A de Bretagne…

Mesdames, messieurs,

Que de chemin parcouru depuis le débat Place Publique sur l’urbanisme de 2008, soirée chahutée par des habitant-es opposé-es à la densification de la commune…

Le groupe ESHA – Europe Écologie Les Verts avait, alors, lancé l’idée de réunir, autant que faire se peut, habitants, promoteurs, techniciens de la ville, pour échanger sur les projets immobiliers en vue d’aboutir à des compromis satisfaisant les différentes parties concernées.

Cette méthodologie proposée a un nom : atelier d’urbanisme.

Nous étions convaincus qu’en mettant autour d’une table tous les acteurs, nous allions obtenir des projets innovants, répondant aux besoins de la population et tolérés par les riverains.

Ce dispositif devait permettre de mieux considérer des enjeux tels que :

–        le besoin de logements,

–        la lutte contre l’étalement urbain,

–        l’intégration dans l’existant…),

–        le respect de la réglementation (le PLU),

C’est effectivement la direction que nous prenons sur l’Ilot A de Bretagne. L’atelier d’urbanisme s’est emparé de cet objet et doit poursuivre le travail initié.

Et c’est aussi la même méthodologie qu’il va falloir employer sur le bourg pour réussir sa mutation.

L’écologie politique imprime sa marque verte à Saint Herblain…

Nadine DOUAUD