Bilan 2009 des CCQ : mieux travailler ensemble

Pour rebondir sur le bilan du CCQ Centre que vient de nous restituer Jacques Sédilleau, je souhaite mettre en évidence tout le travail fourni par les membres autour de leurs propositions. Celles-ci font l’objet, à chaque fois, d’une fiche détaillée, accompagnée souvent de plans et de photos. Je salue ici leurs contributions.

Je sais que les membres du CCQ Centre qui ont l’impression que les réponses apportées ne sont pas à la hauteur du travail fourni. Je voudrais, ici publiquement leur redire que toutes leurs demandes sont étudiées. Certaines d’entre elles exigent des études complémentaires, des financements spécifiques. Le temps d’une ville n’est pas le temps d’un citoyen : nous avons, il est certain, un décalage entre ce qui concerne notre perception sur, pour reprendre l’expression de Jacques « des réponses apportées dans des délais raisonnables ».

Je voudrais également souligner combien il est important pour moi que les membres du CCQ travaillent dans un climat d’ambiance serein : chacun, chacune a son histoire, ses positionnements, ses certitudes : mettons les en commun pour mieux « bouillonner de propositions »

Il nous appartient aussi de réfléchir, élus, membres comment mieux faire venir les habitants vers notre CCQ. Quelques chiffres pour illustrer le travail à accomplir : en ce qui concerne le CCQ Centre, moins de10 % des membres ont moins de 40 ans – moins de 30 % sont des femmes,

Marie Paule ANNETTE

Mots-clés :