Création d’une commission de sécurité routière

Conseil métropolitain du 28 juin 2016.
Intervention de Marc Denis.

« La création de cette commission s’inscrit dans les objectifs notre Plan de Déplacements Urbains.

Pour nous, il convient d’insister sur un objectif qui n’est pas présenté dans la délibération mais qui est essentiel à savoir la notion de ville apaisée, par le développement des aires piétonnes, zones de rencontre et zones 30.

Nous rappelons, par exemple, notre souhait de voir généraliser les zones 30. Elle sont d’ailleurs à l’expérimentation à Rezé et sont à l’ordre du jour des débats de cette année au Conseil des usagers de l’espace public. Non seulement ces zones assurent une meilleure sécurité des usagers de la rue, en diminuant le nombre et la gravité des accidents, mais elles encouragent les déplacements à pied ou à vélo en lien avec nos objectifs de part modale. C’est pourquoi Lorient a lancé une démarche de généralisation du 30 km/h dès les années 90, Grenoble va mettre en oeuvre cette mesure dans son agglomération.

La commission de sécurité routière ne se substituera pas au conseil des usagers de l’espace public mais ils traiteront vraisemblablement de thèmes communs d’où la nécessité de confronter les points de vue et de travailler ensemble.

Enfin, au-delà des acteurs cités : Nantes Métropole, les communes, la TAN, la préfecture, les associations, nous pensons primordial d’associer les habitants à cette commission. »

Mots-clés :