Mise en place de l’indemnité kilométrique par Nantes Métropole

Conseil métropolitain du 26 juin 2017 – Intervention de Marc Denis

en vidéo : https://youtu.be/INWMyIGVHEI

Cette délibération nous propose de faire évoluer le dispositif permettant aux employeurs de mettre en place un plan de mobilité dans leur entreprise, leur collectivité.

Il faut rappeler que c’est un dispositif innovant qu’avait mis en place la communauté urbaine en 2004, une disposition importante de son plan de déplacements urbains 2000 – 2010.

Ce dispositif avait rencontré l’intérêt des employeurs et des employés, les incitant à changer leurs habitudes en matière de déplacements. Les chiffres cités le prouvent, plus d’un tiers des emplois de l’agglomération sont actuellement bénéficiaires de ce dispositif.

Mais, pour continuer à être ambitieux en ce domaine, tenir compte des évolutions législatives et des souhaits des employeurs, le dispositif doit évoluer, et les élu-e-s écologistes et citoyens approuvent les évolutions proposées.

Lors du lancement du dispositif, la ville de Nantes, la communauté urbaine avaient montré l’exemple, en signant les tous premiers plans de mobilité.
Nos deux collectivités doivent donc poursuivre sur cette voie, pour continuer à inciter au changement des pratiques et au report modal. En effet, il est fondamental de tout mettre en œuvre pour limiter notre impact sur le climat et diminuer drastiquement nos émissions de gaz à effet de serre. On sait que les transports sont responsables de 50% de ceux-ci.

C’est pourquoi nous nous félicitons de l’annonce par Madame la Présidente de la mise en place de l’indemnité kilométrique vélo pour les agents de Nantes Métropole à partir de 2018. Elle reprend une demande que les élus écologistes et citoyens avaient faite dès le conseil de Nantes Métropole de juin 2014, réitérée dans une lettre ouverte que nous vous avions adressée en janvier dernier.

Cette décision fait suite à celle d’Orvault, qui a mis en place l’indemnité kilométrique vélo dès le début de cette année, et à celle de St Herblain qui en a voté le principe au conseil municipal de vendredi dernier pour une mise en place au 1 er juillet. Cette décision répond enfin à notre lettre ouverte, restée à ce jour sans réponse.

Cette mesure était attendue. L’indemnité kilométrique vélo est un moyen simple d’inciter les salariés du privé et du public à utiliser leur vélo pour aller travailler, sur des courtes ou moyennes distances. Rappelons que le vélo est le moyen le plus rapide, écologique et pratique pour se déplacer, il est également bon pour la santé !

Nous serons vigilants sur les modalités de mise en œuvre de ce dispositif. Elle doit se faire en associant les agents, les organisations syndicales et les associations partenaires.

Orvault, Saint-Herblain l’on fait, Nantes Métropole s’y engage. Nous espérons, chers collègues Maires de communes de l’agglomération, que vous prendrez une décision allant dans le même sens, pour grossir le peloton des villes indemnisant les déplacements à vélo de leurs salariés !