Tarification sociale de l’eau

Conseil municipal du 7 Octobre 2019

Intervention de Pauline Catonnet sur Tarification sociale eau

Mesdames, messieurs, cher.e.s collègues,

En plus de tout mettre en œuvre pour contenir le prix de vente de l’eau à un niveau bas de 3,49 € le m3 et d’avoir harmonisé ce tarif sur l’ensemble de l’agglomération en dépit de la diversité des opérateurs, Nantes Métropole peut se targuer de participer, de 2016 à 2021, à l’expérimentation nationale d’une tarification sociale de l’eau. Celle-ci consiste à contenir la facture d’eau en dessous de 3% des revenus d’un ménage pour une consommation de 30 m3 par personne et par an. Cette aide a été apportée à 3% des ménages dont 458 sur St Herblain pour un montant moyen de 65 €.

Voilà pour ce qui existe.

Nous redisons que notre groupe salue cette mesure sociale mais lui préfèrerait une tarification à deux niveaux : un tarif social pour les premiers m3, vus comme des m3 vitaux, de premier niveau de  nécessité, et un tarif majoré pour les m3 couvrant un usage important voire excessif de la ressource en eau. En effet, ce bien devient rare et il faut que la tarification permette de gérer cette rareté par le seul levier incitatif : le porte-monnaie. Ce dispositif repensé aurait le mérite d’éviter les effets de seuils de niveau de revenu, de favoriser tous les ménages économes en eau et d’inciter à plus de tempérance ceux qui utilisent l’eau comme si elle était un bien totalement, immédiatement et inconditionnellement renouvelable –ce que démentent les sécheresses à répétition.

Je vous remercie de votre attention.