Prix prévisionnel des repas de la restauration scolaire

Conseil municipal du 16 Décembre 2019

Intervention de Sandrine BUCHOU sur Prix des repas de la restauration scolaire fournie par la Cuisine Centrale de Rezé

Délibération n° 33 – PRIX PRÉVISIONNEL DE FOURNITURE DU REPAS PAR LA VILLE DE REZÉ ARRÊTÉ DANS LE CADRE DE L’ENTENTE POUR L’ANNÉE 2020

Mesdames, messieurs, cher.e.s collègues,

Le prix du repas fourni par la cuisine centrale de Rezé n’évolue pas entre 2019 et 2020, ce qui est une bonne chose pour le budget herblinois.

Depuis le début du mandat, notre groupe EELV/ESHA a souvent proposé d’expérimenter des repas végétariens réguliers, afin d’introduire plus de bio et de local tout en maîtrisant les coûts.

Depuis le 1er novembre 2019, dans le cadre de la loi Egalim, nos cantines scolaires proposent au minimum un repas végétarien par semaine à nos écoliers herblinois.

Et cela plaît bien : depuis ce début d’expérimentation le jour du menu végétarien, une hausse des fréquentations des cantines (3200 repas contre 2800-3100 les autres jours) a été observé dans certains quartiers, notamment ceux où le pourcentage de familles en situation de précarité est le plus élevé.

C’est là que Saint-Herblain joue sa carte « solidarités » : permettre à tous les enfants herblinois de manger un déjeuner équilibré.

Une fois de plus, nous voyons bien qu’il faut passer par les règles pour faire évoluer nos pratiques.

Il est nécessaire que la date fatidique, de mise en œuvre de cette loi Egalim, approche pour qu’un vrai plan d’actions soit mis en place. A titre d’exemple : l’achat de grands contenants de yaourts bio au lieu des yaourts individuels, ce qui permet pour Saint-Herblain d’éviter sur un 1 mois et demi 20000 pots de déchets non recyclables.

 

Tous ces changements vont permettre de réduire l’empreinte écologique de notre commune, et de faire des écoliers herblinois des acteurs de la nécessaire transition écologique.

Merci de votre attention.